Bypass gastrique Tunisie

Réalisé depuis plus de 20 ans, le bypass gastrique est parmi les opérations de la chirurgie bariatrique, celle qui offre le plus de résultats. Elle est surtout conseillé à ceux qui ont un indice de masse corporel supérieur (IMC >) à 45.L’opération de la chirurgie de l’obésité consiste à limiter la quantité d’aliments consommés par le patient, en rapetissant le volume de son estomac sur lequel on ajoute une dérivation avec le petit intestin. On connecte le bas de l’œsophage et une petite partie de l’estomac avec une anse de l’intestin grêle, ce qui empêche les aliments de passer par l’estomac. Cette dérivation amène une malabsorption qui entraîne par le fait même une diminution de la quantité des nutriments absorbés ainsi qu’une perte de poids. L’estomac est monté en dérivation avec environ un mètre de duodénum.

Ce qu’il faut donc retenir de cette intervention c’est qu’elle entraîne :

  • Le ralentissement du passage des aliments
  • une diminution du taux de ghrêline (hormone de la faim)
  • malabsorption
  • dumping syndrome (sensation de malaise (palpitations, mal de tête, nausée, diarrhée…) après une grande consommation des produits sucrés)

C’est une opération très difficilement réversible. Elle est réalisée sous anesthésie générale, le plus souvent par cœlioscopie (sans ouvrir le ventre mais par le nombril) ou par laparotomie (ouvrir l’abdomen) quand le patient ne répond pas à la première option.

Elle requiert expérience, qualification, du chirurgien, et dure entre 2et 3 heures. 5 à 6 jours d’hospitalisation.

Bypass Gastrique Tunisie

Bypass Gastrique

Résultats

De l’ordre de 70 à 75 % de l’excès de poids. Soit, 35 à 40 kg. Le recul sur ces résultats est de 20 ans.

Les Suivi post-opératoire d’une bypass gastrique

  • 3 petits repas réguliers quotidien et 2 collations pour éviter les vomissements
  • Suivi médical constant pour parer aux complications
  • Respect des règles hygiéno-diététiques
  • Arrêt de travail de l’ordre de 15 jours

Complications

Les complications de la chirurgie esthetique sont rares, mais on peut noter : des fistules, des abcès, des hémorragies ou des perforations d’organes creux,  pneumonies, thrombophlébites des membres inférieurs. Ou des cas plus graves d’occlusion intestinale (douleurs abdominales, vomissements, difficulté de s’alimenter), sténose des anastomoses intestinale (inflammation chronique de la paroi intestinale avec perte du fonctionnement de l’intestin), un ulcère de l’estomac et des carences nutritionnelles (fer, calcium, folates et vitamines B12).

Il existe aussi le mini-bypass, mais en réalité, son mode opératoire ainsi que ses conséquences, sont les mêmes sur l’organisme. Mais il est facilement réversible, contrairement au bypass classique.


Obtenir devis gratuit